Production en hausse et défauts en baisse pour la boulangerie Schwartz Brothers

Les muffins au fromage à la crème et au potiron, la souris à la framboise et au chocolat blanc, la crostata aux cerises et le gâteau velours au triple chocolat ne sont que quelques-unes des spécialités cuites au four que la boulangerie Schwartz Brothers de Seattle prépare pour ses clients depuis 33 ans. Schwartz Brothers n'est pas seulement une icône établie dans le grand Seattle, son influence en matière de confiserie se fait sentir dans tout le nord-ouest du Pacifique où elle dessert environ 500 sites, dont des restaurants, des hôtels, des écoles, des grands magasins, des opérateurs de services alimentaires et des installations militaires. Depuis son site de production de plus de 3200 mètres carrés à Seattle et son satellite de 1300 mètres carrés à Vancouver (Washington), la boulangerie produit une gamme complète de produits alléchants, comprenant tartes, petits pains au lait, muffins, desserts, biscuits, croissants, pâtisseries, pains, petits pains et gâteaux, soit plus de 100 000 articles cuits au four chaque jour.

Dans les années 1990, Schwartz Brothers a modernisé ses équipements de fabrication de produits pour répondre à la demande croissante, notamment en se dotant des derniers mélangeurs verticaux, à spirale, horizontaux et à bras alternatif, d'une machine à déposer la pâte, équipée de quatre pistons pour les muffins et les pains, d'une machine à pain et à petits pains, de tables de dressage automatisées et de laveuses de casiers et d'ustensiles. Mais la ligne d'emballage d'origine n'a pas été mise à niveau, et elle a été de moins en moins capable de suivre les augmentations du volume de production...